L’installation de la climatisation multi-split reste un excellent choix pour suppléer à tous les besoins de confort thermique dans un logement. Elle permet de maintenir une température fraîche dans sa résidence. Grâce à une technologie de fabrication moderne, elle peut offrir des performances d’un système réversible. Ainsi, elle peut produire à la fois le froid et le chaud, selon la saison.

Pour conduire avec succès un tel projet, il convient de recourir aux services d’un professionnel assermenté en travaux de climatisation. Dans cette perspective, l’entreprise Assist Riviera dispose des compétences nécessaires en climatisation afin de garantir des ouvrages de qualité supérieure. Son partenariat avec l’un des meilleurs fabricants de systèmes de chauffage/froid Daikin souligne la qualité de ses prestations. Voici tout ce qu’il faut connaître de la mise en place du système multi-split.

Installation d’une climatisation multi-split : concept, caractéristiques et mode de fonctionnement

S’il paraît judicieux de solliciter l’intervention d’un professionnel pour l’installation de la climatisation multi-split, il semble tout aussi important de cerner les contours de ce dispositif. D’où vient ce concept largement adopté aujourd’hui et quelles caractéristiques ce système met-il en avant ? Comment fonctionne-t-il ?

Concept de la climatisation multi-split

À l’inverse du mono-split, la climatisation multi-split désigne un système doté d’une unité extérieure et de plusieurs unités intérieures. Ces dernières se relient entre elles par des tubes en cuivre. Ce système peut aussi fonctionner comme une pompe à chaleur en produisant du chauffage par inversion de cycle thermodynamique.

Certaines climatisations multi-split marchent en mode Inverter. Elles fonctionnent ainsi avec une régulation fine sans trains de chaleur. Elles proposent un confort silencieux, sans générer le moindre mouvement d’air.

Caractéristiques de la climatisation multi-split

La climatisation multi-split se caractérise par deux blocs distincts : le compresseur et le diffuseur. Ces derniers se relient entre eux par un élément appelé cordon frigorifique. La première unité s’installe à l’extérieur et alimente le second bloc disposé à l’intérieur du local à rafraîchir. Ce système de climatisation se décline en des modèles fixes et mobiles.

Mode de fonctionnement de la climatisation multi-split

Le fonctionnement d’une climatisation multi-split ressemble à celui d’un système thermodynamique. Ce dernier prélève l’air en provenance de l’intérieur et l’éconduit vers l’extérieur grâce à un fluide frigorigène. Ce liquide assure les échanges thermiques.

En effet, 4 composantes permettent le bon fonctionnement d’une climatisation multi-split. Il s’agit : du compresseur, du condenseur, du détendeur et de l’évaporateur. Ce dernier se trouvant dans l’unité intérieure permet de fixer les calories présentes dans l’air et de les affecter dans le fluide frigorigène.

Ce liquide monte sous forme de vapeur au niveau du compresseur qui le transporte jusqu’au condenseur. Celui-ci évacue l’énergie thermique accumulée dans le circuit, dont la température se situe entre 50 et 70 degrés. Ensuite, le fluide en refroidissant va pouvoir atteindre un état de condensation qui le ramènera à l’état liquide.

Place au détendeur, dont le rôle consiste à baisser la pression du circuit. Il sert à créer une chute de la température du fluide, ce qui permettra de refroidir votre logement. S’il s’agit de la climatisation réversible, le système s’équipe d’une vanne d’inversion de cycle pour passer du froid au chaud et vice-versa.

clim multi split

Les principaux types de climatisation multi-split

La climatisation split se décline en deux options : le modèle fixe et le type mobile. Le second se compose des unités intérieures et extérieures reliées entre elles par une gaine plate. Le diffuseur implanté à l’intérieur de la pièce comprend des roulettes dont le rôle consiste à faciliter son déplacement.

Si vous souhaitez climatiser plusieurs pièces de votre logement, l’option de l’installation de la climatisation multi-split convient le mieux. Ce système se dote d’un compresseur à implanter à l’extérieur, et de plusieurs unités intérieures disposées dans les pièces.

Quelques critères de choix de la climatisation multi-split

Une installation de climatisation multi-split efficace et fonctionnelle demande un certain niveau d’exigence dans le choix de l’équipement. Il existe dans ce registre, certains critères à considérer pour trouver le matériel adéquat au projet concerné. On distingue, en marge de la consommation et le coût : le confort sonore, l’aspect esthétique, la puissance et l’efficacité.

Confort sonore de l’équipement

L’aspect sonore de l’installation constitue l’un des paramètres sur lesquels il convient d’insister, peu importe le système de climatisation multi-split choisi. En effet, le bruit peut causer de la gêne surtout à certaines heures calmes de la journée. Le choix de l’équipement doit prendre en considération sa capacité à émettre le moins de bruit possible.

Le respect de ce critère participe au degré de confort offert par l’appareil. Certaines marques d’électroménagers proposent des équipements catégorisés comme « silencieux » pour corriger le défaut sonore. En revanche, le facteur du bruit constitue l’un des atouts que doit posséder la climatisation multi-split.

L’aspect esthétique et le caractère discret du matériel

L’installation de la climatisation multi-split doit présenter un aspect esthétique. Mais avant tout, il s’agit de mettre en place un système avec des fonctionnalités qui peuvent s’adapter aux besoins contemporains. Ainsi, le modèle doit pouvoir garantir une température optimale dans l’ensemble des pièces du logement en toute simplicité.

Au-delà du confort sonore de la climatisation multi-split, sa forme doit se révéler discrète. Les installations doivent se rendre le moins visibles possible pour ne pas attirer l’attention. Elles doivent épouser le décor et aussi permettre de minimiser les encombrements en occupant peu d’espace sur le domaine qui abrite le logement.

La puissance du climatiseur multi-split

La puissance de l’équipement représente un facteur de choix en termes d’installation de la climatisation multi-split. Elle permet de définir le type de matériel adéquat pour les besoins de l’habitation. Plus le volume de pièces à rafraîchir devient important, plus on notera une hausse des indicateurs de puissance.

Une bonne puissance optimise le fonctionnement de l’installation de la climatisation multi-split. Elle assure une meilleure diffusion de la fraîcheur dans les pièces du logement avec des températures agréables. Il convient de toujours y veiller afin de choisir l’appareil capable de se greffer aux installations électriques du logement.

L’efficacité et la consommation énergétique de la climatisation multi-split

La meilleure installation de climatisation multi-split doit offrir une certaine efficacité. Ce paramètre se mesure au niveau de la performance de l’équipement et sa capacité à refroidir rapidement les pièces du logement. Aussi, les fonctionnalités que le système propose permettent d’apprécier ce facteur de choix.

Par ailleurs, une installation de climatisation multi-split efficace passe également par la consommation énergétique. En effet, le bon climatiseur ne désigne pas forcément celui qui offre une bonne fraîcheur en peu de temps, mais aussi celui dont le fonctionnement demeure peu énergétivore.

L’accessibilité du coût

Enfin, l’ultime facteur à considérer dans le choix d’un bon équipement de climatisation multi-split se résume au coût. À ce niveau, il faut tenir compte du budget prévu pour l’acquisition de l’appareil. Mais attention ! Un prix élevé ne rime pas forcément avec une bonne qualité d’équipement.

En effet, les tarifs des climatiseurs peuvent varier d’un fabricant à un autre selon la politique de prix pratiquée. Pour réussir à mieux discerner cet aspect du choix, l’accompagnement d’un professionnel ou le conseil d’un spécialiste peut se révéler d’une grande utilité.

faire installer clim multi split cannes

Les principales étapes de l’installation de la climatisation multi-split

Une installation de climatisation multi-split qui garantit un fonctionnement optimal doit s’effectuer en des étapes bien élaborées. Ces dernières concernent autant les unités intérieures que le bloc extérieur de l’appareil. Mais au préalable, il faut disposer du matériel d’installation adéquat. Par ailleurs, deux possibilités se présentent pour mettre en place le système multi-split.

La première consiste à utiliser un faux plafond pour réaliser à l’intérieur toutes les liaisons, notamment le transport des câbles et des tuyaux qui relient les unités. Quant à la seconde option, elle consiste à faire passer tous les matériaux de liaisons des blocs à l’extérieur du logement.

Les matériels nécessaires à l’installation de la climatisation multi-split

L’installation de la climatisation multi-split dans une habitation requiert la présence de certains matériels indispensables.
Il s’agit :

  • des unités extérieures ;
  • des plaques de fixation des unités intérieures ;
  • du câble de liaison frigorifique ;
  • du boîtier multi-branchement ;
  • du tube d’évacuation des condensats ;
  • du câble électrique pour le fonctionnement de l’installation ;
  • des coupleurs rapides pour le jumelage de la liaison frigorifique aux unités ;
  • des isolants pour la couverture des câbleries et de la tuyauterie.

Les unités intérieures se relient au bloc extérieur. Elles servent à distribuer de la fraîcheur ou encore de la chaleur dans le cas d’une installation réversible. Les plaques se posent sur les murs de chaque pièce où l’on souhaite réaliser l’installation de la climatisation multi-split. Elles permettent de fixer les unités intérieures.

Quant au câble de liaison frigorifique, il désigne le liant entre les unités intérieures et l’entité extérieure. Il assure la diffusion de la fraîcheur. Le boîtier multi-branchement sert à effectuer la fixation de plusieurs liaisons frigorifiques au bloc extérieur. Le tube d’évacuation des condensats va permettre de chasser la condensation emmagasinée dans les unités intérieures.

L’installation des unités intérieures du système

Habituellement, on installe une unité par pièce. Mais pour les très grandes superficies, l’option de l’installation de plusieurs unités centrales dans un même local se révèle la meilleure. En effet, certains appareils notamment les Daikin peuvent offrir de la fraîcheur ou encore de la chaleur dans un bâtiment dont la superficie atteint les 55 mètres carrés.

L’installation avec un faux plafond

En optant pour une installation de climatisation multi-split avec un faux plafond, le support mural importe peu. Le souci majeur reste de s’assurer que le bâtiment puisse soutenir la charge de l’équipement. Cependant, pour sécuriser le matériel, il faut le poser à environ 2 mètres au-dessus du sol et pas en face d’un meuble ou d’un rideau.

L’installation sans usage d’un faux plafond

Sans l’usage du faux plafond, l’installation de la climatisation multi-split doit se réaliser sur un mur donnant sur l’extérieur de l’habitation. Il faut toujours s’assurer que le support endosse la charge de l’équipement de fraîcheur. Dans ce cas de configuration, la pose du matériel s’effectuera au moins à 2 mètres au-dessus du sol, mais on ne dépassera pas 3 mètres.

Il faut toujours veiller à ne rien poser devant l’installation pour éviter d’encombrer le système. L’emplacement situé en face des climatiseurs doit offrir un espace suffisamment dégagé qui favorise une bonne aération et une diffusion optimale de la fraîcheur.

La mise en place des plaques

En prélude à l’installation de la climatisation multi-split, il convient de couvrir les ameublements contre la poussière du perçage des murs. Pour cela, on peut utiliser une bâche, un journal ou encore un tissu. Pour à l’opération proprement dite, on positionne, à l’aide d’un mètre, la plaque à une distance de 15 centimètres de tout autre objet ou même du support mural.

En se basant sur les orifices présents sur la plaque, il faut ensuite, à l’aide d’un crayon à papier, marquer l’emplacement des trous à créer dans le mur. On passe après à la réalisation en se servant de la perceuse. Cependant, il faut toujours vérifier l’équivalence de l’embout de l’appareil avec la largeur des chevilles dans les trous avec un marteau. Enfin, on procède à la pose de la plaque contre le mur, et à sa fixation.

poser clim multi split cannes

La pose du raccord

Elle consiste à raccorder les éléments du bloc intérieur les uns aux autres et l’ensemble à l’unité extérieure. La mise en place varie, selon que l’on veuille se servir d’un faux plafond ou non.

L’installation avec l’utilisation d’un faux plafond

Dans un premier temps, il faut enlever une plaque du faux plafond afin de créer les orifices par lesquels la connectique pourra se raccorder. Tous les câbles doivent aller vers l’unité extérieure. Il faudra toutefois éviter de relier les blocs intérieurs les uns aux autres. L’emplacement situé au-dessus représente l’endroit idéal pour réaliser les trous.

Sur chaque mur situé à l’extérieur, il faut, à l’aide d’une perceuse munie d’une mèche de 11 millimètres, créer des orifices qui serviront d’espace de raccordement. Ensuite, l’on réalise une galerie avec une carotteuse d’un diamètre de 60 centimètres.

L’installation sans le faux plafond

Cette forme d’installation exige beaucoup d’attention. Il faut créer l’orifice et le dissimuler, de sorte qu’il soit visible à l’issue de la mise en place de l’unité intérieure. Pour prétendre à ce résultat, il convient d’abord de faire un trou de 11 mm de diamètre, puis achever l’orifice définitif avec une carotteuse.

Par ailleurs, pour permettre à l’eau de condensation de couler plus facilement, il faut abaisser la perceuse. Dans la pratique, il est également conseillé de procéder au nettoyage de l’intérieur du trou avant toute installation.

L’installation de la câblerie et de la tuyauterie

Elle consiste, avant tout, à mettre sous tension la liaison frigorifique. Pour cela, il faut poser les coupleurs sur les câbles frigorifiques en veillant au bon positionnement des joints. Cette opération s’avère délicate, car un défaut de pose de ces accessoires peut entraîner des fuites. Il faut ensuite visser, si possible à la main, 2 coupleurs sur les extrémités de la liaison frigorifique. L’opération doit se prolonger vers les sorties situées sur la face dorsale de l’unité intérieure.

On ouvre ensuite sur la façade un menu volet pour y passer le câble électrique qui se situe derrière le climatiseur afin de le mettre à l’avant. Il faudra après introduire les câbles aux emplacements requis, les isoler les uns des autres, de sorte à éviter les risques de contacts. Il ne reste plus qu’à enrouler la connectique restante dans un ruban adhésif parfaitement isolant.

Avec l’usage du faux plafond

Pour ce type d’installation, on met en liaison les câbles, puis on procède à leur insertion à l’intérieur du faux plafond. Il faudra ici veiller à les faire passer à travers les trous. Pour finir, on colle la bande isolante à l’extérieur, sur l’ensemble de la câblerie disposée à l’intérieur de l’orifice.

Sans l’utilisation du faux plafond

Au préalable, il faut relier les câbles des unités intérieures les unes aux autres, puis les faire passer dans le trou créé précédemment. En veillant à ne pas les détériorer, on couvre ensuite cette connectique à l’aide d’une bande isolante à l’intérieur de l’orifice.

La mise en place de l’unité extérieure

Le bloc extérieur se fixe de manière verticale, à l’abri des aléas climatiques naturels. Il se pose sur un socle ou encore sur des supports anti-vibration à disposer en haut ou en bas de vos murs. Dans certains cas, l’unité s’installe à l’intérieur de quatre écrans acoustiques pour apporter un maximum de confort.

La pose des câbles et des tuyaux

Pour une pose efficace des câbles et des tuyaux d’une climatisation multi-split, il faut procéder au préalable au raccordement de la liaison frigorifique. Dans un premier temps, on place la câblerie contre le mur. Ensuite, il faut visser manuellement, puis effectuer le serrage des coupleurs à l’aide d’une pince.

Derrière le petit volet disposé sur le côté de l’unité extérieure, il se trouve un emplacement réservé pour les fils électriques. Raccordez les bornes de couleurs identiques, à raison d’un fil par borne. Enfin, écartez les fils restants avec du ruban adhésif isolant.

Effectuer la dernière vérification

Lors de l’installation de la climatisation multi-split, il ne faut jamais brancher l’appareil, tant que la mise en place se poursuit. Avant de procéder au moindre branchement, il faut s’assurer que la condensation se produise normalement. Dans ce cas, le système multi-split devrait couler un peu d’eau dans le collecteur de l’unité extérieure. L’utilisation du manomètre permet de vérifier l’étanchéité du système.

La mise en marche de l’installation de la climatisation multi-split

Pour mettre en route toute l’installation de la climatisation multi-split, il faut enlever la visserie des embouts de l’unité extérieure. Ceci permet de libérer le fluide frigorifique dans la tuyauterie du système. Après tout ceci, vient l’ultime étape de la mise en marche du dispositif de froid, dont on pourra apprécier du bon fonctionnement.

Avantages de l’installation de la climatisation multi-split

L’installation de la climatisation multi-split constitue un choix de plus en plus apprécié. En effet, le bloc qui produit le plus de nuisances sonores se place à l’extérieur de l’habitation. De plus, le système donne la possibilité de rafraîchir plusieurs locaux ou des espaces qui excèdent la superficie de 30 m².

Par ailleurs, le multi-split assez pratique permet de réguler la température de chaque pièce de manière autonome. Aussi, il présente un design esthétique, discret et moins bruyant qu’une simple climatisation du type monobloc. Son usage s’adapte aux besoins des particuliers, mais aussi aux entreprises.

L’entreprise de climatisation Assist intervient principalement à Cannes, Antibes, Roquefort-les-Pins, Monaco, Mouans Sartoux, Mougins, Théoule sur Mer, Valbonne ou encore à Mandelieu.

Call Now Button04 93 38 83 10